01 Aoû 2019

Volbeat : Rewind, Replay, Rebound (2019)

Album : Rewind, Replay, Rebound

Style musical : Elvis Metal

Compagnie : Reprise

NOTE : 8.5/10

 

Êtes-vous prêt pour le « Rewind, Replay, Rebound » de Volbeat? La troupe de Michael Poulsen nous sort toutes les cartes déjà exploitées par Volbeat dans le passé pour nous livrer un beau « melting pot » d’Elvis Métal!

C’est « catchy », bien produit, métal par moment, punk par moments, très rock N Roll aussi, mais c’est suffisant pour en faire un excellent album de Volbeat?

Disons-nous franchement que la première chanson « Last Day Under The Sun » n’est pas super et rappelle drôlement le hit de Michael Jackson « Black or White ». Mais c’est vite pardonné avec « Pelvis On Fire » qui rock pour la peine! Très bonne chanson avec un air de déjà entendu? Eh oui rappelez-vous la chanson « Sad’s Man tongue ». Le groupe se rachète assez vite avec « Die To Live » qui est selon moi du vrai bon Volbeat! Même chose pour Sack The Bones, Cloud 9, Cheapside Sloggers, Maybe I Believe et The Awakening Of Bonnie Parker. Malgré un surprenant nombre de bonnes chansons, cet album sonne le réchauffé et reste en terrain connu. Le groupe explore aucunement et se contente de refaire les différents styles qui ont fait sa réputation. C’était aussi le cas avec l’album précédent, mais cette fois les chansons sont vraiment bonnes.

Mention spéciale à « The Everlasting » qui marque le retour aux influences Metallica qu’on pouvait retrouver sur les premiers albums du groupe.

Donc pour faire ça très simple… Si « Rewind, Replay, Rebound » est ton introduction à Volbeat tu risques d’adorer l’album. Si tu recherche l'effet de surprise et être déstabilisé tu vas être déçu et si pour toi Volbeat c’est super et que tu aimes tous les albums, « Rewind, Replay, Rebound » va te plaire c’est certain car c’est simplement un très bon album pour ce qu’il est.

Volbeat confirme aussi ma théorie, depuis l'excellent « Guitar Gangsters and Cadillac Blood », le groupe fait un bon album sur deux. Je n’avais pas aimé « Beyond Hell/Above Heaven », mais adoré « Outlaw Gentlemen and Shady Ladies ». La bonne nouvelle dans tout ça, j’avais perdu intérêt au groupe avec l’album « Seal the Deal & Let's Boogie » et là j’ai envie d’écouter Volbeat!

Alors… merci Volbeat!

Lu 1958 fois Dernière modification le jeudi, 01 août 2019 23:55
Évaluer cet élément
(7 Votes)