28 Aoû 2019

Le nouvel album de The Cure sera « du côté le plus sombre du spectre »

Le chanteur et guitariste de The Cure, Robert Smith, a rapporté que les décès de sa mère, de son père et de son frère ont façonné le son du très attendu nouvel album. Il en a parlé avec le magazine musical New Musical Express (NME) et a révélé que cette perte avait façonné le son du disque. Il a également révélé le titre provisoire de l’opus.

Il a dit: « Ça va beaucoup du côté sombre du spectre. J'ai récemment perdu ma mère, mon père et mon frère, et cela a évidemment eu un effet sur moi. Ce n’est pas une fatalité sans fin. Il y a des paysages sonores, comme Disintegration. J'essayais de créer une grande palette - une grande quantité de son. »

« Le titre en travail était Live From the Moon, car le cinquantième anniversaire du débarquement d’Apollo 11 de cet été m'a fasciné, a-t-il ajouté. Nous avions une grosse lune en studio et des objets lunaires qui traînaient. J'ai toujours été un stargazer. »

L’année dernière, The Cure a révélé qu’il préparait son premier album depuis 2008, Dream 4:013. Le groupe espère terminer les travaux sur cet album un peu plus tard cette année. Notons qu’il prévoit également lancer The Cure 40 Live: Curætion 25 + Anniversary le 18 octobre prochain.

 

Lu 1430 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)