12 Fév 2020

Sean Reinert (Death, Cynic) ne pourra pas donner ses organes en raison de son orientation sexuelle

Suite à son décès, le 24 janvier dernier, l’ancien batteur des formations Death et Cynic, Sean Reinert, ne pourra pas faire don de ses organes, comme il le souhaitait, en raison de son orientation sexuelle.

Un texte publié sur Facebook par son mari nous en apprend davantage à ce sujet :

« Sean n’avait pas le sida ni aucune autre MTS d’ailleurs, » a mentionné le mari de Reinert sur Facebook. « Mais, étant donné qu’il était un homme gay vivant en Amérique en 2020, on ne lui a pas permis de réaliser son dernier vœu, celui de faire don de ses organes afin de sauver une autre vie humaine. Le gouvernement préfère qu’un patient en attente d’un organe meure au lieu de lui donner ceux de Sean. »

Selon les lois actuelles créées en réponse à l’épidémie de sida des années 80, « les hommes qui ont eu des relations sexuelles avec un autre homme au cours des 5 dernières années » ne peuvent pas donner leurs organes suite à leur décès. Dernièrement, ce délai de 5 ans a été ramené à 12 mois.

Rappelons que Reinert a fondé le groupe Cynic en 1987 avec Paul Masvidal, avant de joindre les rangs de Death en 1991, toujours avec Masvidal.

Lu 1213 fois
Évaluer cet élément
(2 Votes)